Ormesson Depannage Gaz
Plombier Chauffagiste à Champigny-sur-Marne

Dépannage chauffage à Champigny-sur-Marne

Dépannage chauffage

Dépannage chauffage Champigny-sur-Marne

 

  • Dépannage de chauffage électrique
  • Réparation de chauffage au gaz
  • Maintenance de pompe à chaleur
  • Dépannage de radiateur
  • Dépannage de chaudière
  • Réparation de chaudière
  • Désembouage
  • Détartrage de chaudière

Les radiateurs nous apportent un confort vital en période hivernale. La situation peut alors se montrer très critique lorsque ces appareils adorés se mettent à montrer de sérieux signes de faiblesse. Électriques ou à eau, ils ne sont pas épargnés, mais des solutions existent, pour les remettre en marche. Alors que vous pensiez vous chauffer à la bougie pour contourner le problème, découvrez les différentes pannes pouvant affecter vos appareils de chauffage, ainsi que des pistes pour les résoudre !
 

Top 5 des pannes les plus courantes des radiateurs

Différentes pannes peuvent affecter vos équipements, au point de vous priver de chauffage en partie, ou totalement. Voyons de quoi il s'agit, d'un peu plus près.
 

1. Mon convecteur ne réagit plus

De la température de consigne mal réglée, à la panne de condensateur ou de sonde, il n'est pas rare que les radiateurs électriques, convecteurs ou sèche-serviettes de salles de bain dysfonctionnent. Bien qu'il soit possible de réaliser certaines vérifications d'ordre électrique, avoir recours à un professionnel sera incontournable, dans de nombreux cas. 

 

2. Aucun de mes radiateurs ne fonctionne

Si aucun de vos appareils ne semble chauffer, les probabilités que le problème vienne de la chaudière, ou de la distribution d'eau jusqu'à ces derniers, est forte. Pour vous en assurer, contrôlez l'état de la chaudière, et vérifiez que l'eau chaude s'écoule correctement au niveau de vos robinets. Vous saurez ainsi s'il s'agit d'une panne générale de chauffage, ou juste de la distribution. Attention, la réparation d'une chaudière ne s'improvise pas, et peut se révéler très compliquée -voire dangereuse- pour un novice !

 

3. Un seul de mes radiateurs ne chauffe pas

Il y de fortes chances que le problème ne vienne pas de la chaudière, si seulement un de vos appareils dysfonctionne. Admettons que c'est plutôt une bonne nouvelle ! Mais, bien que moins critique, cette panne n'en demeure pas moins complexe. Elle peut, en effet, venir de la vanne de retour ou d'un mauvais réglage du robinet thermostatique de l'appareil. 

Cependant, si le problème persiste :

  1. Purgez les radiateurs de votre logement,
  2. Coupez tous les appareils, sauf celui qui est défectueux. Cela devrait l'aider à se remettre en marche,
  3. Relancez les autres, progressivement.

 

Votre appareil chauffe très peu, ou reste tiède ? C'est tout simplement parce que la température souhaitée a été atteinte dans la pièce. Augmentez la température de consigne sur le thermostat si vous trouvez qu'il ne fait pas assez chaud.

 

4. Mon appareil n’a pas la même température sur toute sa surface

Si seulement une partie de votre radiateur chauffe, de l'air est certainement bloqué dans les conduits, obstruant le circuit d'eau. Là aussi, une purge s'impose. Si celle-ci ne donne aucun résultat, l'étape supérieure consistera à effectuer un désembouage des équipements, mais nous vous recommandons fortement de faire appel à un chauffagiste pour cette opération !

 

5. Mes radiateurs font du bruit

Différents symptômes peuvent expliquer que vos radiateurs fassent du bruit. Le plus fréquent est, encore une fois, la présence d'air dans les conduits. Mais, la dilatation de certains matériaux, une eau chargée en calcaire ou des pièces métalliques qui bougent peuvent également expliquer ce phénomène, généralement bénin.

Du bruit suspect, au problème de chauffe conséquent, il peut arriver que vos radiateurs vous jouent des tours. Les solutions sont, généralement, assez faciles à mettre en œuvre. Mais, d'une manière générale, rappelez-vous de régulièrement faire entretenir vos appareils de chauffage par des professionnels. Vous préviendrez, ainsi, de nombreux désagréments !

 

A quoi sert le désembouage ?

Les nouvelles chaudières et principalement les chaudières à condensation (HPE) sont très sensibles aux boues (impuretés) présentes dans votre réseau d’eau. Il est donc primordial de nettoyer son installation et de la protéger contre ces dernières lors du remplacement de votre ancienne chaudière.

 

Qu’est-ce que les boues ?

Les boues sont issues de plusieurs phénomènes :

1) L’entartrage : le calcaire présent dans l’eau se dépose dans les canalisations et forme des dépôts. A terme, ces derniers réduisent le diamètre des canalisations.

2) La corrosion : le dioxygène dissous présent dans l’eau va oxyder les composants en métal de l’installation. La corrosion entraine ensuite la création d’oxydes ferreux qui peuvent détériorer certaines pièces et générer des dysfonctionnements sur les équipements.

3) Les micro-organismes : ce sont des bactéries qui se développent souvent dans les réseaux à basse température (par exemple les planchers chauffants) et dans les installations qui n’ont pas été nettoyées depuis longtemps. Elles peuvent boucher les conduits.

Quels sont les préjudices causés par les boues ?

Les dépôts de boue affectent fortement le rendement de votre installation. Ils usent votre chaudière et vos canalisations et peuvent également boucher vos radiateurs. Il faut savoir que 1mm de tartre diminue de 5 à 10% le rendement de votre équipement. Cela réduit la surface d’échange de vos radiateurs (les boues rendent la circulation de l’eau difficile) et cela peut engendrer une surconsommation de près de 15% ! C’est plusieurs centaines d’euros supplémentaires qui s’ajoutent sur votre facture énergétique.

S’il est détecté qu’une panne est dûe à la présence de boue dans votre réseau de chauffage, le fabricant de la chaudière, pourra refuser pendant la période de garantie la prise en charge de la pièce défectueuse (corps de chauffe, circulateur…).

Nous allons voir dans cet article comment le desembouage peut augmenter les performances de votre installation et protéger votre nouvelle chaudière sur la durée.

Qu'est-ce que le désembouage ?

Le désembouage est une technique qui vise à nettoyer les dépôts de boue qui se sont accumulés dans votre circuit de chauffage au fil des années. Ces boues sont principalement dues au calcaire et à la corrosion présente dans vos tuyauteries. Pour les éliminer, on va donc injecter un produit désembouant dans votre réseau puis rincer chaque radiateur à l’eau claire.

Il y a actuellement 2 techniques de désembouage :

Avec une machine : elle envoie de l'eau sous pression dans le réseau

En injectant un produit (le désembouant) : on le laisse agir dans le réseau au minimum 24 à 48h. Il a pour effet de mettre en suspension les particules qui seront ensuite évacuées lors de la vidange et après un rinçage de chaque radiateur à l'eau claire.

Lors du remplissage, un inhibiteur de corrosion est systématiquement injecté pour protéger votre installation. 
 

Quand et pourquoi effectuer un désembouage ?

Pour savoir si vous avez besoin d’effectuer un désembouage de votre réseau, il vous suffit de purger l'un de vos radiateurs. Si l'eau qui en sort n'est pas transparente, c'est que l'eau est chargée, le désembouage est alors recommandé.

Le désembouage doit être effectué tous les 10 ans. Nous conseillons également d’effectuer un désembouage du réseau avant d’installer un nouvel appareil de chauffage. Vous repartirez ainsi sur un réseau propre de manière à protéger la nouvelle chaudière et optimiserez les performances de votre installation. De plus, le procédé vous reviendra moins cher car vous économiserez une vidange du circuit et le déplacement du technicien.

Les avantages du désembouage

Effectuer un désembouage de son réseau de chauffage a de nombreux avantages :

- une diminution de votre consommation d’énergie en améliorant l'efficacité de votre réseau
- le fonctionnement optimal de votre chaudière
- un meilleur confort de chauffe
- une augmentation de la durée de vie de votre appareil

Les inconvénients

- Le procédé peut avoir des inconvénients sur les vieilles installations abîmées. En effet, il peut décoller des boues qui permettaient auparavant d’obstruer une fuite.  

- Il faut contrôler tous les ans la concentration de l’inhibiteur de boue dans l’eau du réseau

Quel prix ?

Selon la superficie de votre habitation et le nombre de radiateurs, ou si c'est un plancher chauffant, le désembouage peut varier de 500€ à 700€ voir plus.

 

Détartrer sa Chaudière

 

Pourquoi détartrer sa chaudière ?

Avec le temps, votre chaudière s’entartre. Le tartre est une substance poreuse qui est dure, adhérente et qui va progressivement encrasser l’ensemble de votre réseau de chauffage. Il existe plusieurs facteurs à l’origine de ce tartre :

  • La dureté de votre eau : plus l’eau est dure (riche en sels de calcium), plus il y’a de dépôts de calcaire.
  • La température de l’eau : une température d’eau élevée va favoriser le dépôt de tartre.
  • La présence d’éléments favorisants à l’entartrage dans l’eau : la présence d’ions Fe2+ issue de la corrosion des parties métalliques de votre installation accentue l’entartrage.

Le détartrage consiste donc à enlever toutes les particules solides à base de calcium situées dans votre réseau d’eau sanitaire et dans votre chaudière.

Le détartrage du système de chauffage permet donc de :

  • Réaliser de 10 à 30% d’économie d’énergie
  • Avoir un bon débit d’eau chaude sanitaire
  • Diminuer le temps d’attente avant l’arrivée de l’eau chaude sanitaire
  • Avoir une chaudière en bon état, qui dure plus longtemps

Quand faut-il détartrer sa chaudière ? 

Une chaudière entartrée diminue le rendement énergétique du système de chauffage, il est donc important de détartrer sa chaudière. En général, on recommande d’effectuer un détartrage de sa chaudière tous les 10 ans. Cependant, certains signes peuvent vous indiquer qu’il est sûrement temps d’envisager le détartrage de votre chaudière : 

  • Si la chaudière produit également de l’eau chaude sanitaire : le débit est très faible et il faut attendre longtemps avant l’arrivée de l’eau chaude sanitaire.

Comment se passe le détartrage d’une chaudière ?

Le détartrage d'un corps de chauffe d'une chaudière à gaz consiste à envoyer de l'acide mélangée avec de l'eau dans les canalisations de la chaudière afin de détruire le calcaire grâce à une machine (détartreuse) 

 

Comment éviter l’entartrage ?

Afin de limiter l’apparition du tartre, nous vous conseillons de :

  • Effectuer un entretien régulier de la chaudière.
  • Traiter l’eau en installant un Adoucisseur d'eau.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.